Le billet porte-nawaak – Les hommes, le Mordor et la Grippe

Tous les ans, lorsque les fêtes de fin d’année approchent, grippe et autres fléaux venus du Mordor se déversent sur le monde des hommes pour pourrir les fêtes de fin d’années.

Je ne vous parle pas de tante Yvonne qui fait toujours la gueule. Non ! Je vous parle ici d’une plus sombre menace, d’êtres perfides et malfaisants. Des ennemis qui sont tapis dans l’ombre et guettent la moindre de failles pour ruiner vos soirées de fin d’année.

L’armée du Mordor… (liste non exhaustive)
Les images utilisées dans cet article proviennent d’Internet et ne sont pas créditées. Contactez-moi en cas de souci avec

La Gastro ou l’invasion intestine par des Orcs troubadours

Celle-ci vous la connaissez tous.
La gasto-entérite c’est un peu le bataillon d’Orc. Cette troupe malfaisante se déplace en nombre, on dit épidémie d’ailleurs et c’est un fléau annuel. Ce dernier est régulièrement surveillé par les autorités compétentes.
Cependant, ne cherchez pas trop loin, l’objectif de cette nuisance n’est uniquement que de faire chier l’ennemi (au sens propre ou sale) ainsi que de lui percer la bidoche et ruiner ses toilettes.
billet, grippe, orc, lotr

Si jamais vous vous retrouvez au corps à corps avec cette saleté, voici quelques conseils de survie :

  • lavez-vous souvent les mains
  • ne faites plus la bise aux gens… voir même devenez associable
  • investissez dans du papier toilette triple épaisseur (voir au-delà)
  • ne toussez plus 🙂
  • Ainsi si vous voulez profiter des bons petits plats concoctés par Mamy, éviter donc de tomber nez à nez avec la gastro. Dans le cas contraire, faites alors installer une prise de courant dans vos toilettes et prévenez les voisins que vous n’hébergez pas de monstres chez vous mais que les bruits suspects proviennent de la télé ^^

    La Grippe ou la lutte contre des Huruk Hai enragés

    Comme pour la gastro, l’avancée de la grippe est étroitement surveillée. Malgré cela, chaque année, les victimes se comptent à la pelle.
    À l’instar des Orc Uruk Hai, la grippe est forte, résistante et se déplace très vite. Au corps à corps, vous risquez de perdre des plumes et vous vous retrouverez au fond du lit en train d’agoniser. Malheureusement pendant ce temps-là, les petits fours disparaitront un à un et sans vous.

    billet, grippe, orc, huruk hai, lotr
    billet, grippe, orc, huruk hai, lotr

    Dans le cas ou vous vous feriez avoir, préparez-vous à :

  • tousser comme un orc (et avoir la voix d’un orc par la suite)
  • avoir suffisamment de fièvre pour dégivrer les frigos de glace de chez Häagen-Dazs
  • avoir des courbatures comme si tu portais en permanence une armure lourde
  • être très, très… très fatigué. Ouvrir un paquet de chips vous donnera l’impression d’avoir parcouru un marathon
  • En la jouant discret, vous avez une chance de passer à travers les escarmouches annuelles de cette troupe (ce fut mon cas pendant 33 ans). Une autre solution et pas la moindre pourtant consiste à investir dans un bouclier (type vaccin Aragorn). C’est très performant selon mes informations.

    Il faut être très méfiant lorsqu’on combat un Orc Grippé, la moindre erreur et c’est la civière direct et retour au camp avec les blessés.

    L’infection pulmonaire ou la voie des Nazguls

    Là on entre carrément dans la cour des grands, le boss final du jeux.
    Comme les Nazgul et le tout puissant roi Sorcier D’Angmar, l’infection pulmonaire ou pneumonie pour les intimes va vous pourrir la vie, sans relâche, sans répit et sans pitié.
    billet, grippe, nazgul, lotr

    Elle débarque de nulle part et profite d’un état de faiblesse général dû aux précédentes batailles. Une fois bien installée dans vos poumons, elle y reconstruit la cité de Minas Morgul et se fera un malin plaisir à vous couper le souffle… en permanence.
    Autant mettre en garde de suite, non traitée par des remèdes elfiques adéquats (genre antibiotique bien costaud) on ne s’en débarrasse pas et ça se peut se terminer aux urgences et soins intensifs (c’est du vécu). Les fêtes de fin d’année se dérouleront sans vous si jamais vous êtes blessé par la lame de Morgul.
    billet, grippe, nazgul, lotr

    J’espère que ces quelques petits conseils pourront vous être utiles.

    Je vais profiter de ces dernières lignes pour vous souhaitez à tous, un très bon réveillon de fin d’année, ainsi qu’une bonne santé, beaucoup de bonheur et de prospérité pour vous et vos proches.

    Posté dans Billet
    Écrit par :

    • Elise

      Alors là j’adore, ce mélange, cette comparaison, j’ai beaucoup ri! Quelle imagination! On sent un certain dégout, que je ne peux que comprendre… C’est une sale expérience que tu as vécu, et une nouvelle fois tu as réussi à positiver et à en ressortir un article digne de toi! Merci beaucoup , un plaisir à lire!

      • Merci beaucoup 🙂
        Je crois que la fièvre et les médicaments n’ont pas pu du arranger les choses. Ahahah !!!

    • Angelina Colliot

      J’adore ! Tes articles sont toujours tellement… Toi ! Remplis d’humour, bien écris etc etc… Surtout ne t’arrête pas ni de nous faire rire, ni d’écrire et surtout… N’arrête pas la photo !

      • Rien que pour lire ce genre d’appréciation, je continuerai.
        J’ai réussi à le faire sur un lit d’hôpital alors le reste ne devrait être qu’une formalité. Merci beaucoup pour tes encouragements 🙂