Il y a quelques semaines de cela je vous ai embarqué pour une excursion dans les abattoirs de Nantes, un site abandonné depuis plusieurs années mais qui se voit régulièrement visiter par toute sorte de personne. Lors de cette première approche, nous étions restés à l’extérieur des bâtiments histoire de s’imprégner un peu de l’ambiance. Pour ceux qui prennent le sujet en cours, voici de quoi les mettre à jour. => 1ère partie de la visite

Rentrons maintenant dans le vif du sujet… au sens figuré bien entendu 🙂

abattoirs-nantes-interieur-2

abattoirs-nantes-interieur-3

abattoirs-nantes-interieur-13

Asseyez-vous confortablement pour admirer le massac… le spectacle

abattoirs-nantes-interieur-5

Ah bah oui, j’avais prévenu… enfin je crois. C’est assez glauque comme endroit, voir limite un un flippant. Heureusement quand je suis rentré dans cette salle, il y avait un groupe de jeunes qui étaient en train de passer un coup de balai. Assez étrange d’ailleurs de vouloir faire le ménage dans un tel endroit. Mais après quelques amabilités d’usage, j’ai vite compris qu’ils se préparaient simplement un coin pour faire des figures en vélo. Là aussi, le lieu de n’y prête pas vraiment mais bon… je suis bien en train de faire une balade dominicale dans un abattoir.

Abattoirs, Nantes, Urbex

abattoirs-nantes-interieur-6

C’est assez étrange mais je me rends compte qu’à chaque fois que je visite un nouveau site, j’ai toujours la même question qui revient dans ma tête. Qu’est-ce que se passait avant ici… et dans cette nouvelle pièce, qu’y avait-il ?
Dans les sites abandonnés, il y a rarement des pancartes pour nous indiquer ou nous sommes. Alors des fois l’imagination travaille un peu plus que d’habitude et dans le cas contraire, en cherchant bien, on trouve quelques indices.

Abattoirs, Nantes, Urbex

Voici la cantine… ou pas

Abattoirs, Nantes, Urbex

Abattoirs, Nantes, Urbex

La facture de ménage et d’entretien va sérieusement picoter là !

En grimpant à l’étage supérieur, je suis arrivée dans la partie « bureaux ». Je n’ai pas vraiment eu de mal à déviner compte tenu de l’agencement des pièces et de quelques « preuves » d’une activité administrative qui traînaient par terre.

Abattoirs, Nantes, Urbex

abattoirs-nantes-interieur-21

abattoirs-nantes-interieur-16

Moi qui ne range jamais mes papiers en voyant ça, je me suis dis que finalement j’étais le mec le plus ordonné du monde

Des fois, on tombe aussi sur des petits objets (ou des vestiges d’objets) dont on ignore tout. La par exemple, ces petites lamelles de plastiques grises que j’ai vu un peu partout sur le site, je ne sais pas du tout ce que c’est et à quoi elles servaient. Cela reste donc, les petites lamelles grises du site ^^

abattoirs-nantes-interieur-15

Et par moment, on voit aussi des choses, dont on ignore un peu le fonctionnement mais pour lesquels on n’est pas vraiment pressé de le découvrir… En tout cas, ça ne ressemble pas vraiment à un appareil de massage.

abattoirs-nantes-interieur-14

abattoirs-nantes-interieur-12

abattoirs-nantes-interieur-11

abattoirs-nantes-interieur-7 abattoirs-nantes-interieur-9
abattoirs-nantes-interieur-8

abattoirs-nantes-interieur-10

J’ai bien apprécié ce tag sur le chemin du retour, à la fois sévère et triste. Un peu comme l’ambiance de ce lieu si particulier.

Nous sommes arrivés à la fin de notre exploration des abattoirs de Nantes. J’espère que la visite vous aura plu. N’hésitez pas à commentez et partager cet article.
A très bientôt pour de nouvelles aventures et bonnes vacances pour les petits veinards.

Print Friendly, PDF & Email
  • James White

    certaines photos sont tres réussies !

  • Merci merci. Il ne faut pas avoir peur voyons ^^
    Je n’ai pas pris de risques inconsidérés. Bon c’est vrai que l’endroit est pas mal glauquy mais quand je m’aventure dans ce genre d’endroit, t’as une petite injection d’adrénaline qui se fait et c’est vraiment bien. Il faut que je me trouve de nouvelles explos d’ailleurs

X
- Entrez votre position -
- or -