Un petit weekend touristique à Paris

Il y a quelques semaines, je suis allé à Paris rejoindre mon épouse pour aller voir un spectacle. L’occasion pour tous les deux de passer un bon petit week-end dans cette remarquable ville. Je n’aurai bien entendu pas la prétention de vous faire visiter Paris, car en deux jours cela relèverait du défi et je ne suis pas vraiment guide non plus. Je vous invite plutôt à suivre notre balade le long des rues de Paris.
Top départ samedi matin devant un petit hôtel à côté de Montparnasse. Pas de chance pour moi, le ciel est très chargé, c’est tout gris partout, mais au moins il ne pleut pas… C’est parti ! Direction la Tour Eiffel en prenant la ligne 6, nous sortirons à Trocadero pour passer devant le musée de l’Homme et profiter de la vue sur la Tour Eiffel, LE symbôle de Paris.

Parvis du musée de l'hommeMusée de l'homme & sa fontaineLe musée de l’Homme est un bâtiment assez impressionnant. Vue sous cet angle vous ne vous en doutez peut-être pas mais, en prenant un peu de hauteur, vous allez mieux comprendre. Venez, il est temps de se faire un peu les muscle des jambes, on va grimper sur l’oeuvre de Gustave Eiffeil à pied !

Centre, Paris Centre, Paris

Etes-vous prêt pour les 740 marches de montée jusqu’au 2e étage ?

Les entrailles de la Tour Eiffel (bis)

Le champ de Mars
Musée de l'homme

Le musée de l’Homme vu depuis la Tour Eiffel. Impressionnant pas vrai ?!

Une fois redescendue sur Terre et s’être un peu reposé les cuisses, repartons, en direction de l’île de la cité. Il y a du côté de l’hôtel de ville quelque chose que je veux voir…

Notre Dame de Paris

La cathédrale de Notre-Dame de Paris, toujours aussi majestueuse. La dernière fois que je l’ai vu, elle était en rénovation et l’échafaud sur sa tour n’était pas des plus artistiques. Mais elle n’est pas l’objet de ma visite dans ce quartier. Continuons un peu !

Grosse bulleCe brave homme posté devant l’hôtel de ville, attirait la foule en créant des bulles géante. Il nous a fait scotcher plusieurs minutes. La vue de ces grosses bulles était très sympa, les enfants couraient et sautaient pour essayer de les attraper, c’était un bien agréable moment.
Quelques pas plus loin, à l’angle de la rue Rivoli, la cible de ma visite.

Robert Doisneau est un photographe français du 20e siècle extrêmement réputé. C’est une figure représentative de la photographie humaniste. J’ai eu à plusieurs reprises l’occasion de voir des images de cet artiste mais seulement dans des livres. Avoir à ma disposition une exposition qui lui est consacrée était pour moi une excellente occasion d’admirer son travail de plus près et de plus, je trouve cela très bien que la ville de Paris lui rende hommage par cette exposition compte tenu de l’amour qu’il portait à cette ville. L’inconvénient c’est que les Parisiens aiment aussi BEAUCOUP Doisneau et il y a une queue immense devant l’entrée de l’expo. Bref… on repassera plus tard !
Après une pause déjeuner un peu tardive, on part en direction d’une des plus célèbre avenue de Paris. En route pour les Champs Elysées, sans doute l’avenue la plus célèbre de la capitale française.

Arc de triomphe

Prendre le rond point de l’étoile sans voiture n’est pas facile compte tenu de la circulation mais c’était sans compter sur l’aide de ma précieuse assistante, mon épouse, qui m’a donné le GO pour shooter au moment il n’y avait plus de voitures.
Note pour moi-même : Ne pas prendre ce rond point en voiture, c’est la folie !
Nous avons donc descendu les Champs pour finir à Concorde, devant sa célèbre obélisque, sa grande roue et l’extrémité du jardin des Tuileries.

Grande roueLa fin de cette journée ne sera malheureusement plus décrite en photo, car je n’avais plus le droit d’en prendre. En effet, nous sommes allés voir le dernier spectacle Zingaro de Bartabas, juste à côté du fort d’Aubervillier. Bien entendu, pour des raisons de droits à l’image, mais aussi pour le bien-être des animaux, photos avec ou sans flash étaient strictement interdites.
Si vous aimez les chevaux et que vous avez l’occasion d’aller voir ce spectacle, allez-y sans hésiter. C’est un excellent divertissement. On se retrouve demain pour la fin de ce week-end.

ZZZZzzzzzzzzzz

Après une bonne nuit de sommeil, me revoilà en pleine forme, prêt à profiter pleinement de cette dernière journée à Paris, par chance il fait beau aujourd’hui, le ciel est dégagé et le soleil est bien présent. On va entamer notre second tour de ville par un passage au jardin du Luxembourg.

Château et jardins du LuxembourgIl était un petit navireLes jardins du Luxembourg semblent être le lieu de rendez-vous des Parisiens, notamment des parents. Il faut avouer que le lieu se prête bien à la distraction. Les parents bronzent, lisent, courent ou jouent avec leurs enfants. L’ambiance est très sympathique et cela fait plaisir à voir.

Pholyphème le cyclope Fontaine de Médicis
Cet impressionnant monument que vous voyez ci-dessous est la fontaine Médicis, elle se nommait à l’origine « La grotte du Luxembourg » et a été commandé par Marie de Médicis ainsi que le reste du jardin d’ailleurs. Cette fontaine est l’un des éléments décoratifs les plus importants du parc. Pour la petite anecdote et, la culture aussi, ce domaine appartient au Sénat qui s’y installa en 1799.

Le Panthéon
Non loin des jardins du Luxembourg, à quelques pas de là, on peut apercevoir le Panthéon, dernière demeure pour des grands noms de l’histoire de France comme Voltaire, Louis Braille, Pierre et Marie Currie ou encore André Malraux. J’ai demandé à y avoir une place… mais je n’ai pas encore reçu le mail de confirmation, je ne comprends pas…

Invitation au caféCafé parisienQuelques images des cafés de Paris. Toujours pris d’assaut en général, il faisait un peu frais ce dimanche matin, du coup, il y avait pas mal de places de disponibles, malheureusement nous n’en avons pas profité.

Pont aux cadenasOn a retraversé la Seine histoire d’aller flâner dans le jardin des Tuileries. La veille, nous n’y étions pas réellement allés, car il faisait vraiment mauvais, mais avec le soleil d’aujourd’hui cela change beaucoup de choses 🙂
Sur les ponts permettant de lier les deux rives, les tourteraux accrochent un cadena avec leurs noms dessus et jettent la clé dans la Seine. J’espère que vous ne m’en voudrez pas trop, je n’ai pas pris le temps de les compter.

Pyramide du Louvre & Château des TuileriesPour rejoindre les Tuileries, nous sommes passés par le palais du Louvre. Au milieu de la place trône toujours la pyramide. Elle fut commandée par le président Mitterand en 1983. Elle a longtemps fait polémique dans les rues de Paris, car elle « dénaturait » la cour du palais. Presque 30 ans plus tard, la pyramide est bien encrée dans le paysage de Paris. Les touristes n’hésitent plus à se prendre en photo devant ce bloc de verre et de métal.

Jardin des TuileriesNous voilà au jardin des Tuileries. Il y a beaucoup plus de monde que la veille. Les gens traverse le parc, beaucoup s’y arrêtent et s’assoient pour profiter pleinement de ce bel endroit, car il faut bien l’avouer, ce parc est vraiment très joli. Je n’ai cependant pas trop aimé certaines des oeuvres d’arts présentes dans le jardin, un art un peu trop abstrait à mon gout, mais cela n’engage que moi bien entendu. J’ai constaté également qu’il y avait moins d’enfants dans ce jardin par rapport jardin du Luxembourg.

Opéra Garnier
Avant de partir, on passe devant un dernier monument qui se laisse bien voir, l’opéra Garnier. Il s’est longtemps fait appeler opéra de Paris, mais avec la construction de l’opéra Bastille, on le nomme désormais opéra Garnier en hommage à son architecte, Charles Garnier.
Il est temps pour nous de reprendre le train et de rentrer de nos foyers. J’espère que ce petit week-end à Paris vous a plu. Nous, nous l’avons bien apprécié en tout cas. J’espère avoir l’occasion de refaire un week-end similaire prochainement et de vous en faire également profiter.

Posté dans Ville
Écrit par :

  • Angelina Colliot

    Je veux juste dire : Quelle chance d’avoir pu voir un spectacle de bartabas ! J’en rêve depuis… Toujours je crois bien 🙂

    • Oui c’était vraiment génial ! Même si j’ai grandi avec des chevaux autours de moi, je pensais pas qu’on pouvait faire cela. C’était vraiment top. Il faut que tu demandes ça au Père Noël ou pour ton anniversaire, c’est vraiment très sympa 🙂

  • J’ai toujours eu cette fibre particulière avec l’urbain. J’aime les villes et j’aime bien Paris mais je pense que je n’aimerai pas forcément y vivre à plein temps. Alors je me contente de faire mon touriste 🙂

    • Elise

      Oui je suis d’accord avec toi pour Paris!!!Rien de tel qu’un bon week end en touriste!!!